ANALYSE DE LA COLLECTION DU MUSÉE D’ART CONTEMPORAIN DE MONTRÉAL À PARTIR DU CRITÈRE DE LA

MAADI- Atrium du Campus Longueuil de l’Université de Sherbrooke au Métro Longueuil 8 avril au 9 mai 2021


 

Musée vivant et itinérant, le Musée d’Art Actuel/Département des Invisibles (MAADI) est une oeuvre performative de l’artiste Stanley Février qui a pour mission d’approfondir la tâche historique de reconnaissance des pratiques artistiques interculturelles de l’art contemporain québécois et canadien incluant la composition plurielle de sa société. L’exposition  vise à présenter des œuvres acquises par la collection du MAADI : vidéos, peintures, sculptures, installations et œuvres sonores. Dans cette activation de l’œuvre, on pourra pu voir des œuvres de My-Van Dam, Esther Calixte-Béa, Clovis- Alexandre Devarieux, Florence Yee, Claudia Bernal, Rad Hourani, Aziza Nassih, Nora Isabel Golic, Vincent Lussier, José Dupuis, Vanessa Suzanne et Wilman Gomez Tomayo.

La « mise-en-exposition » est une œuvre en soi, une performance, qui s’incarne dans cette installation du Pavillon dans l’Atrium et qui s’active de façon quotidienne dans un dialogue continu tant avec les acteurs du milieu de l’art qu’avec les visiteurs. Prenant la posture d’un conservateur, Février utilise le musée comme médium pour en faire un espace critique dans lequel il questionne le système de l’art, ses enjeux de pouvoir socioculturels et identitaires.

Ce musée nomade s’installera dans d’autres villes du Québec et du Canada, la performance se continuant dans cette forme éphémère. Son principal objectif est d’activer la pensée critique en réunissant d’autres imaginaires sociaux autour d’une table plus large. En qualité d’institution du XXIe siècle, le MAADI veut avant tout faire du musée un lieu viable d’échanges nouveaux et cohérents : un espace de rassemblement, de prise et de partage des pouvoirs institutionnels afin de créer de nouveaux paradigmes de compréhension des engagements critiques de l’art qui dépassent le voile de la simple « diversité ».

Présenté du 8 avril au 9 mai 2021, l’artiste Stanley Février installera son Musée d’Art Actuel/Département des Invisibles (MAADI) sous forme de Pavillon érigé temporairement dans l’Atrium du Campus Longueuil de l’Université de Sherbrooke au Métro Longueuil.

Pour plus de renseignements, contactez : http://www.mac-i.com/musee.php

Florence Yee

I guess it's only kitschy when we do it

Vincent Lussier

Les frontières de l’intime, 2021

 Clovis Alexandre-Devarieux

Nora Golic 

La timidité des cimes : triptyques émotionnels

Vue de l'exposition