Dans le cadre de mes expositions au MACLAU et MNBAQ, je réalise une oeuvre participative basée sur les signaux de détresse afin que d'interroger la vulnérabilité chez les artistes. Que vivent les artistes dans le quotidien? Comment parler de la santé mentale dans le milieu de l'art? Comment les artistes affrontent l'anxiété, le stresse et la précarité?  

 

L'origine du projet remonte à 2016 suite à la réalisation d'une oeuvre vidéo dans laquelle je rédige une lettre. Ensuite en 2018, j'ai envoyé cette lettre aux 41 galeries d'art membres de l'AGAG. C'était une lettre de détresse demandant aux galeries de m'aider_ mais_ je n'ai pas eu de réponse.

 

Ce qui m'a inspiré le désir de  réaliser le projet: les vies possibles.

 

Pour bien mener le projet, il m'est essentiel d'avoir la participation des artistes afin de porter ensemble, une réflexion sur cet enjeu. 

 

De ce fait, je vous invite à envoyer cette lettre à vos membres pour obtenir plus de participation possible.

Cordialement,

avec plaisir que je vous annonce que l'oeuvre Le Musée d’art actuel / Département des invisibles (MAAD-I) participera au projet Quadrature de la galerie de l'UQAM. Le Musée d’art actuel / Département des invisibles (MAAD-I) a pour objectif  de contribuer au partage du pouvoir dans les institutions artistiques pour démocratiser leur gouvernance et décoloniser les récits historiques de l’art, notamment à travers sa collection. L’artiste Stanley Février est le directeur général et conservateur en chef du MAAD-I, et l’historienne de l’art Nuria Carton de Grammont en est la directrice adjointe et commissaire.

​​​​​

​​​​​​​​​

4E PRIX EN ART ACTUEL DU MUSÉE NATIONAL DES BEAUX-ARTS DU QUÉBEC (MNBAQ)

​​

C'est avec plaisir que je vous annonce que je suis finaliste au  4E PRIX EN ART ACTUEL DU MNBAQ. " Le Musée national des beaux-arts du Québec, en collaboration avec RBC Fondation, est fier de dévoiler les cinq artistes finalistes de la quatrième édition du Prix en art actuel du MNBAQ, un prix bisannuel qui se démarque au Canada. Chun Hua Catherine Dong, Stanley Février, Chloë Lum et Yannick Desranleau, Marigold Santos ainsi que Walter Scott, ont été retenus par le jury composé de Georges Azzaria, directeur de l’École d’art de l’Université Laval, Nathalie Bachand, commissaire indépendante et autrice, Eunice Bélidor, directrice de la galerie FOFA de l’Université Concordia et membre du comité externe d’acquisition du MNBAQ, Katrie Chagnon, professeure associée au département d’histoire de l’art de l’UQAM, Audrey Genois, directrice générale de MOMENTA | Biennale de l’image, et Bernard Lamarche, responsable du développement de la collection et conservateur de l’art actuel au MNBAQ.

 

Un second jury se réunira prochainement afin de déterminer le grand gagnant selon les critères établis - soit l’exigence d’une carrière étendue sur plus de 10 ans, la qualité et le caractère soutenu de la production ainsi que la reconnaissance par le milieu d’une réelle contribution artistique. Son nom sera révélé par l’équipe du Musée par la suite. L’exposition du futur lauréat est pour l’instant prévue à l’automne 2021 au MNBAQ, moment où sera lancée sa monographie."

 

La dernière décennie: 

La Presse

Le Devoir

 

Bilan personnel de la dernière décennie

 

Ma décennie a été un marathon sans fin, prolifique et surtout remplie de surprises. L’obtention de 20 bourses (CAC, CAL, CALQ et CAM), 53 manifestations artistiques,  dont, 18 expositions individuelles, 15 collectives, 12 festivals d’art contemporain, 8 Interventions : Institutions et Espace public. Une maîtrise, la création d’un «Musée numérique», la création de la toute première collection d’œuvres d’artistes invisibilisé.es et d’un mouvement de désarmement citoyen.

 

Parmi tous ces projets, il en a 7 que je chéris particulières.

 

1- La maîtrise en arts visuels et médiatiques à l’Université du Québec à Montréal (UQAM) 2015-2018.

 

2-  L’exposition  "Over My Black Body " (2019) à la galerie de l’UQAM, commissaire Anaïs Castro et Eunice Bélidor.

 

3-  Acquisition  et présentation de l’œuvre "cette chair"  dans l’exposition collective D'où venons-nous? Que sommes-nous? Où allons-nous ... (2019) au Musée national des beaux-arts du Québec (MNBAQ)

 

4- Mon exposition de maîtrise  "An Invisible Minority " (2018), présentée à Artexte.

Basée sur une Analyse de la collection du Musée d’art contemporain de Montréal à partir du critère de la diversité ethnoculturelle transposée dans une installation que je questionne et démontre l’existence d’inégalités en faveur des identités nationales et internationales au sein de la collection muséale, particulièrement le Musée d’art contemporain de Montréal.

 

5- L’œuvre participative L’Invisible se Multiplie (2018), œuvre numérique réalisée grâce à l’obtention d’une bourse de création du Conseil des arts de Longueuil (CAL). Ce projet reprend le graphisme du site web du Musée d’art contemporain de Montréal (MAC) et le  recompose avec le contenu d’œuvres d’artistes racisé.e.s et de pratiques artistiques marginalisées de toutes disciplines ; pour créer le MAC-I et ainsi créer une collection d’œuvres numériques et physiques.

 

6- "America… en toute impunité "(2019) à la Maison de la culture de Longueuil. Se basant sur l'article DEADLY FORCE de CBC News, America… en toute impunité (vidéos, son, sculptures, archives et photographies) met en scène la problématique de la brutalité policière.

 

7- COLOR OF STATE est un mouvement de désarmement citoyen. Il vise à mobiliser les citoyenNEs dans la création d’un monde sans armes à feu, d’exiger d'eux de renoncer à leur droit légal de posséder une arme à feu pour réduire les violences commises avec des armes à feu.